L'UX Designer a plus d'une corde à son arc. Outre ses connaissances en design et en ergonomie web, il doit cumuler de nombreuses autres qualités. C'est ainsi un vrai gestionnaire de projets qui doit exceller dans l'art de communiquer des idées et rassembler les décideurs, les graphistes, les développeurs et les utilisateurs autour d'objectifs communs.

>> Évaluez gratuitement votre site web et découvrez comment l'améliorer avec  Website Grader.

 

Quel est le rôle d'un UX Designer ?

L'UX Designer fait coexister les objectifs et la stratégie de l'entreprise propriétaire des interfaces numériques avec les besoins et les attentes des utilisateurs. Son rôle est de proposer une expérience utilisateur unique où l'ergonomie et la navigation sont adaptées à une cible définie. L'UX Designer rend les interactions avec les interfaces agréables et intuitives.

Pour cela, il guide la progression de l'usager à travers les différentes actions à entreprendre. Il balise le parcours de l'utilisateur afin de diminuer au maximum les interrogations qu'il pourrait avoir au cours de sa navigation.

 

Quelles sont les missions d'un UX Designer ?

De l'analyse à l'ergonomie, les missions de l'UX Designer sont nombreuses. L'architecte de l'information Jesse James Garrett a défini une méthode de travail dans son livre « Éléments de l'expérience utilisateur », publié en 2011. Il y caractérise 5 étapes qui se succèdent :

  • Définition des stratégies et enjeux du projet.
  • Spécification du champ d'action.
  • Élaboration de prototypes.
  • Test des designs de navigation.
  • Optimisation en continu du design.

Cette approche permet aux UX Designers d'accomplir leurs missions tout en atteignant leurs objectifs.

Que sont les langages de code HTML et CSS ?

Téléchargez ce guide gratuit et découvrez les définitions, les différences et les éléments de code de base de ces deux langages de programmation pour gérer votre site web.

 

1 - Identifier la stratégie et les enjeux du projet

Parmi les premières missions de l'UX Designer se trouvent la recherche de terrain et l'analyse documentaire pour :

  • Définir les besoins des utilisateurs : que souhaitent-ils accomplir ? Quelles sont leurs connaissances technologiques ? Quelles sont les questions qu'ils se posent sur les services ? Quels sont les points sur lesquels ils ont besoin d'être rassurés ?
  • Définir les objectifs de l'entreprise : quel est l'objectif final ? Quels sont les objectifs intermédiaires ? Quelles actions les utilisateurs doivent-ils entreprendre pour y parvenir ?

Pour mener à bien ses recherches, l'UX Designer peut interroger les utilisateurs actuels. En conduisant des entretiens et des sondages, il identifie les points forts et les points faibles des produits et services existants. L'analyse de la concurrence offre aussi des informations qui seront utiles, par la suite, pour déterminer la stratégie et les enjeux du projet.

 

2 - Effectuer des études utilisateurs et avoir une vision claire du futur client type

À travers ses recherches, l'UX Designer compile une image la plus complète possible des personnes pour lesquelles l'interface est conçue. Ces profils types sont appelés des « personas ». Ils sont définis en fonction de leur âge, de leur fonction ou encore de leurs préférences. À partir de ces personas, l'UX Designer peut commencer à déterminer pourquoi et comment les utilisateurs souhaitent vivre leur expérience.

Les études utilisateurs servent de point de départ pour commencer à développer le contenu et penser à la manière dont il sera structuré. Cette structure permet ensuite d'organiser et de hiérarchiser l'information. Cette première architecture de l'information établit le champ d'action au sein duquel les utilisateurs navigueront.

 

3 - Réaliser différents prototypes

Les différents prototypes sont d'abord élaborés sous forme de maquettes graphiques. Ces maquettes servent à la fois d'outil de conception ou d'optimisation de la future interface et de communication visuelle. Elles définissent les emplacements de chaque élément, notamment :

  • Les contenus.
  • Les visuels.
  • Le logo.
  • Le menu.
  • Le bas de page.
  • La barre latérale.

Ils constituent l'architecture sur laquelle se grefferont les contenus et le graphisme.

Les maquettes permettent ensuite aux développeurs de créer des prototypes. Ces prototypes sont des versions simplifiées. Ils aident l'UX Designer à observer les interactions entre les utilisateurs et le produit.

 

4 - Exécuter des tests utilisateurs

Évaluer les prototypes auprès d'utilisateurs réels met en évidence les points à améliorer. Chaque prototype apporte sa part d'informations pertinentes sur les lacunes qu'il faut corriger et les réussites qu'il faut reproduire.

Généralement, plusieurs séries de tests sont réalisées avant que le produit final soit créé.

Pendant tout le processus, l'UX Designer accompagne les réunions d'équipe en tant que superviseur du développement. Il se porte garant de la bonne intégration des différentes fonctionnalités et, lorsque c'est nécessaire, il apporte des modifications sur le design.

 

5 - Optimiser l'interface web ou le produit en continu

Le travail de l'UX Designer est rarement terminé, même après avoir livré la version finale. Le processus d'optimisation de l'expérience utilisateur est très itératif. Il est toujours possible d'améliorer un produit en s'appuyant sur :

  • Les retours des clients.
  • Des tests auprès des utilisateurs.
  • L'analyse des données recueillies par l'interface.

Pour concevoir de nouvelles pistes d'optimisation, l'UX Designer peut utiliser la méthode du test A/B. Cette technique consiste à créer plusieurs variantes de l'interface en ne modifiant qu'un seul critère (couleur, calligraphie, bouton, etc.) à la fois.

 

Quelles sont les compétences clés d'un UX Designer ?

L'UX Designer possède un éventail de compétences variées, autant du côté technique que du côté des qualités humaines. À travers le processus de création et d'optimisation d'interfaces numériques, il est amené à collaborer avec un grand nombre de personnes. Savoir lire un plan de stratégie commerciale est aussi utile qu'être capable de communiquer ses idées en équipe ou de créer un questionnaire UX.

 

Cumuler les compétences humaines

Une collaboration efficace avec les personnes qui l'entourent participe largement à la réussite des projets de l'UX Designer. Les parties prenantes au sein des projets sont nombreuses : le client, le responsable produit, les utilisateurs, les développeurs web ou encore les graphistes.

C'est la raison pour laquelle cumuler certaines compétences humaines spécifiques est un réel atout :

  • L'adaptabilité pour travailler sur des projets et des stratégies toujours différentes.
  • La communication pour partager ses idées et motiver l'équipe.
  • L'empathie pour comprendre les utilisateurs, y compris au niveau de l'aspect émotionnel et psychologique.
  • La résolution de problèmes et la créativité pour trouver des solutions novatrices et efficaces.
  • La capacité d'analyse pour interpréter des données.

 

Posséder des compétences techniques en développement web

Les compétences en développement web sont indispensables pour améliorer les interfaces et pour communiquer avec des développeurs. Elles interviennent, par exemple, dans la création des maquettes qui intègrent l'évolution du design. Pour les concevoir, il est important de connaître :

  • Les dessous d'une application ou d'un site.
  • Les langages de programmation de développement web frontal, principalement le HTML et le CSS.
  • Les contraintes techniques pour savoir ce qu'il est possible de faire ou non.
  • Les évolutions techniques en réalisant une veille technologique constante.

Avoir des connaissances en design et en ergonomie web

Pour améliorer la simplicité d'utilisation et la visibilité des éléments des interfaces, de solides notions de design sont un sérieux atout :

  • Réalisation d'éléments graphiques.
  • Conception de l'ergonomie de navigation.
  • Utilisation de logiciels de design graphique, comme la suite Adobe.
  • Mise en pratique de la démarche design, aussi appelée la conception créative.
  • Maîtrise ou connaissance générale des concepts de l'UI Design.

Ces connaissances en design et en ergonomie constituent le socle essentiel à partir duquel l'UX Designer affine l'intuition de navigation.

Le métier d'UX Designer est en constante évolution. Il suit les nouvelles pratiques des utilisateurs et les progrès technologiques. Dans cette profession, la créativité est de mise, tout comme la rigueur de l'analyse et de la gestion de projet.

Il est intéressant de savoir que le monde numérique n'est pas le seul domaine où l'UX Design s'applique. Il est également utilisé pour réorganiser les milieux urbains et les espaces intérieurs afin d'en améliorer l'expérience utilisateur. L'UX Designer peut, par exemple, repenser la circulation dans un supermarché ou dans un lieu public : une approche créative et utile avec de nombreuses applications.

 

Pour aller plus loin, utilisez cet outil gratuit et évaluez votre site web pour l'améliorer.Website Grader

Publication originale le 15 novembre 2021, mise à jour le 15 novembre 2021

Sujet(s):

Web design