Si les algorithmes de Google sont constamment mis à jour, la recherche de mots-clés, elle, demeure un besoin inchangé pour les marketeurs inbound souhaitant optimiser leur site web pour les moteurs de recherche, mais la façon d'effectuer cette recherche a évolué.

Suivez la formation SEO gratuitement sur HubSpot Academy

La recherche de mots-clés correspond au processus employé pour trouver et identifier les termes que les internautes utilisent dans les moteurs de recherche. Les informations issues de ces termes peuvent vous aider à élaborer des stratégies de contenu ou, de manière plus large, de marketing.

Vous trouverez ci-dessous l'une des méthodes qu'il est possible de suivre pour dresser une liste de mots-clés cibles pertinents pour améliorer la visibilité de votre site.

Comment rechercher des mots-clés pour votre stratégie SEO 

1 - Créez une liste de thèmes importants et pertinents en rapport avec votre entreprise.

Pour commencer, réfléchissez aux thèmes pour lesquels vous souhaitez être référencés. Ils vous serviront de catégories génériques. Vous devriez pouvoir définir 5 à 10 rubriques clés pour votre entreprise. Celles-ci vous permettront ensuite de trouver des mots-clés spécifiques.

Si vous publiez régulièrement des articles sur votre blog, il est probable que vos rubriques renvoient aux thèmes que vous traitez fréquemment, ou qu'elles reflètent les sujets de discussion les plus souvent abordés avec votre équipe commerciale. Mettez-vous à la place de vos buyer personas : quels sont les thèmes recherchés par votre audience pour lesquels vous souhaitez apparaître dans les résultats de recherche ? Pour HubSpot, qui propose un logiciel marketing (qui comprend également des outils de SEO), les rubriques générales peuvent inclure les exemples suivants : inbound marketing, blog, e-mail marketing, génération de leads, SEO, réseaux sociaux, analytics marketing et marketing automation.

 

2 - Associez des mots-clés aux rubriques que vous avez sélectionnées.

Une fois que vous avez défini des rubriques à privilégier, vous devez trouver des mots-clés qui leur correspondent. Il s'agit d'expressions que vous jugez importantes pour votre classement dans les pages de résultats, car les recherches de vos clients cibles contiennent probablement ces termes spécifiques.

Dans l'exemple d'un éditeur de logiciels inbound marketing, pour la rubrique du marketing automation, l'objectif est de trouver des expressions qui sont liées à ce thème et que les internautes sont susceptibles de rechercher, notamment :

  • outils de marketing automation.
  • comment utiliser un logiciel de marketing automation.
  • qu'est-ce que le marketing automation ?
  • comment savoir si j'ai besoin d'un logiciel de marketing automation ?
  • lead nurturing.
  • marketing automation.
  • meilleurs outils d'automatisation.

Le but de cette étape n'est pas de dresser une liste définitive, mais plutôt de créer un catalogue d'expressions que vos clients potentiels peuvent utiliser lorsqu'ils recherchent des contenus sur le thème en question. Cette liste sera retravaillée plus tard pour qu'elle ne soit pas trop volumineuse.

Bien que Google chiffre de plus en plus les mots-clés, une autre solution efficace pour compléter votre liste de termes consiste à identifier les expressions qui sont déjà utilisées pour trouver votre site. Pour cela, il vous faut avoir recours à un logiciel d'analyse de site web, tel que Google Analytics ou l'outil d'analyse de HubSpot. Examinez de près les sources de trafic de votre site et analysez le trafic issu de la recherche naturelle afin d'identifier les mots-clés que les visiteurs utilisent pour accéder à votre site.

Répétez cet exercice pour chacun de vos thèmes. Si vous ne parvenez pas à trouver des termes de recherche pertinents, vous pouvez aussi demander à vos salariés sur le terrain (comme votre équipe commerciale ou votre assistance technique) quels sont les termes utilisés par les prospects et clients, ou les questions qui leur sont fréquemment posées. Ces éléments forment un excellent point de départ pour la recherche de mots-clés.

3 - Recherchez des mots-clés associés.

Il s'agit d'une étape durant laquelle vous devez faire preuve de créativité et à laquelle vous avez peut-être déjà pensé en recherchant des mots-clés. Dans le cas contraire, elle vous permet d'étoffer encore vos listes.

Si vous ne parvenez pas à trouver d'autres mots-clés pouvant être utilisés lors de recherches sur un thème spécifique, rendez-vous sur le site Google.fr et consultez les suggestions des recherches associées. Pour cela, tapez un groupe de mots, puis faites défiler l'écran jusqu'au bas de la page, où sont indiqués des termes liés à la recherche effectuée. Ces derniers pourront peut-être vous donner de nouvelles idées de mots-clés potentiels.

recherches_associées

Si vous souhaitez encore approfondir votre recherche, saisissez également certains des termes figurant dans les recherches associées pour voir les mots-clés qui leur sont associés. 

 

 

4 - Combinez les mots-clés de courte et longue traîne pour chacun de vos thèmes.

Si vous ignorez la différence entre ces deux types de mots-clés, quelques précisions s'imposent. Les mots-clés de courte traîne sont généralement des expressions assez succinctes et génériques. Elles contiennent habituellement un à trois mots, selon le public ciblé. Les mots-clés de longue traîne, eux, sont des expressions plus longues, composées d'au moins trois mots-clés.

Assurez-vous de bien combiner ces différents types de termes afin que votre stratégie de mots-clés soit équilibrée et efficace à court et long terme. Les termes de courte traîne, faisant généralement l'objet de recherches plus fréquentes, sont souvent beaucoup plus concurrentiels et moins susceptibles de vous faire apparaître dans les résultats de recherche. Il sera plus difficile d'être référencé pour le terme « blog » que pour « comment écrire un article de blog de qualité ». Cela n'est pas pour autant problématique. Si les termes de courte traîne ont tendance à générer un volume de recherche plus important (c'est-à-dire qu'ils ont le plus de chances d'envoyer du trafic vers votre site), le trafic issu des mots-clés de longue traîne est généralement préférable.

En effet, un internaute qui recherche des informations spécifiques est probablement un prospect plus qualifié pour vos produits ou services qu'une personne utilisant des termes génériques. Compte tenu de la spécificité des mots-clés de longue traîne, il est généralement plus facile d'identifier ce que les internautes souhaitent vraiment trouver. Par contre, une personne qui saisit le mot blog dans un moteur de recherche peut avoir des motivations aussi diverses que variées, qui n'ont peut-être aucun rapport avec votre entreprise.

C'est la raison pour laquelle votre liste doit mêler les deux types de mots-clés en proportions égales. L'efficacité des mots-clés de longue traîne étant immédiate, essayez de retirer progressivement les mots-clés de courte traîne moins productifs.

5 - Vérifiez le référencement de vos concurrents pour vos mots-clés.

Si l'un de vos concurrents prend une initiative, vous n'êtes pas pour autant tenu de l'imiter. Il en va de même pour les mots-clés : un terme qui est pertinent pour une entreprise rivale ne l'est pas forcément pour la vôtre. Cela dit, l'identification des mots-clés utilisés par la concurrence est un excellent moyen de réévaluer votre propre liste.

Si vos concurrents sont référencés pour des mots-clés qui figurent dans votre liste, veillez à améliorer votre classement pour les termes en question. Pensez également à vous pencher sur les mots qui semblent avoir été ignorés. Ces derniers pourraient vous permettre de gagner des parts de marché pour des termes importants.

En associant des termes relativement concurrencés à des termes plus réalistes, vous équilibrerez votre liste, comme vous l'avez fait pour vos mots-clés de courte et longue traîne. Rappelez-vous que le but ici est de dresser une liste qui produit rapidement des résultats, mais qui vous aide aussi à définir des objectifs SEO plus larges et plus ambitieux.

Afin d'identifier les mots-clés pour lesquels vos concurrents sont référencés, vous pouvez effectuer une recherche manuelle de termes dans un navigateur en mode privé. Par ailleurs, le site SEMrush vous permet de générer gratuitement un certain nombre de rapports qui répertorient les principaux mots-clés se rapportant au domaine choisi. Cette solution rapide vous fournit un aperçu des types de termes pour lesquels vos concurrents apparaissent dans les résultats de recherche.

6 - Utilisez l'outil de planification des mots-clés de Google AdWords (ou l'outil Mots-clés de HubSpot) pour affiner votre liste.

Maintenant que vous disposez d'un assortiment de mots-clés, il est temps d'affiner votre liste à l'aide de données plus quantitatives.

Si vous êtes client HubSpot, les outils SEO vous permettent de raccourcir votre liste en toute simplicité. Les données relatives aux visites, aux classements, au degré de difficulté, à l'historique des performances et même aux résultats obtenus par vos concurrents sont mises à votre disposition dans l'outil qui regroupe vos mots-clés.

Si vous ne disposez pas du logiciel HubSpot, utilisez l'outil de planification des mots-clés de Google AdWords conjointement avec Google Trends. Il vous faudra pour cela créer un compte AdWords, mais vous n'aurez pas pour autant à créer de publicité.

L'outil de planification des mots-clés vous permet d'évaluer le trafic et le volume de recherche des termes que vous envisagez de sélectionner. Vous pouvez vous servir des informations recueillies dans l'outil de planification des mots-clés et renseigner davantage de données avec Google Trends.

Utilisez ce même outil pour identifier les termes qui génèrent un volume de recherche insuffisant ou trop important, et qui déséquilibrent votre liste, comme expliqué précédemment. Toutefois, avant de supprimer quoi que ce soit, consultez l'historique des tendances et les prévisions pour les termes en question dans Google Trends. Vous pourrez ainsi déterminer si les mots-clés à faible volume méritent d'être conservés pour des bénéfices à long terme.

Il est également possible que votre liste soit trop volumineuse et que vous cherchiez un moyen de la réduire. Google Trends vous permet d'identifier les termes dont la tendance est à la hausse et qui nécessitent donc votre attention.

Votre liste est prête.

Vous disposez désormais d'une liste de mots-clés qui vous permettra de cibler les thèmes adaptés à votre entreprise et qui sera efficace aussi bien à court terme qu'à long terme. Il est recommandé de réévaluer vos mots-clés régulièrement, à raison d'une fois par trimestre. Cela dit, certaines entreprises préfèrent le faire plus souvent. À mesure que la visibilité de votre site s'améliorera dans les pages de résultats, vous pourrez ajouter de plus en plus de mots-clés à vos listes pour maintenir votre position, mais aussi pour développer votre présence dans de nouveaux secteurs.

Pour découvrir toutes les bonnes pratiques en matière de SEO, suivez cette formation gratuite sur HubSpot Academy.

Formation SEO

Publication originale le 28 octobre 2019, mise à jour le 26 novembre 2019

Sujet(s):

Stratégie SEO