Un CDN (Content Delivery Network) est un réseau de diffusion de contenu, c'est-à-dire un ensemble de serveurs constitués en réseau via Internet. L'objectif d'un réseau de diffusion de contenu est de diffuser un site ou une application web tout en profitant de la portée de plusieurs serveurs qui se placent en miroir. 

>> Téléchargement : Optimiser la performance de votre site webCet article détaille la définition d'un Content Delivery Network, l'intérêt de son utilisation ainsi que son mode de fonctionnement.

Comment optimiser la performance de votre site web pour générer plus de trafic et de leads ?

Téléchargez ce guide gratuit et découvrez comment optimiser le vôtre.

Quel est l'intérêt d'un Content Delivery Network ?

Les avantages d'utiliser un Content Delivery Network sont à la fois pratiques et sécuritaires. D'une part, la charge du serveur web sur lequel le site repose est allégée. D'autre part, le propriétaire du site web bénéficie d'une meilleure protection face aux attaques DDOS.

Concrètement, le principal intérêt d'opter pour un CDN est d'alléger le serveur web qui héberge les données du site web. Attention, il est conseillé de ne pas avoir recours au CDN pour conserver les données sensibles des utilisateurs, car elles comportent un risque d'attaque plus élevé. Elles devront donc faire l'objet d'un mode de protection particulier. En revanche, il est recommandé de transférer vers le CDN des éléments statistiques tels que les pages HTML, les images, les codes CSS, les documents et les scripts. Tout ce qui est destiné à s'afficher côté client, c'est-à-dire ce qui fait partie de l'interface du site web, peut être ajouté sur le réseau de diffusion de contenu. L'objectif principal est le suivant : augmenter la vitesse de chargement des pages web afin d'offrir une meilleure expérience utilisateur.

En parallèle, le fait d'avoir recours à un réseau de diffusion de contenu peut être un moyen de réduire les coûts d'hébergement pour les propriétaires de site web professionnels qui détiennent un grand nombre de données. La redistribution du trafic vers plusieurs serveurs s'adapte aux hausses de visites ponctuelles, notamment en e-commerce. En réduisant la bande passante, elle évite aux gestionnaires du site web d'avoir à souscrire une offre plus conséquente dès que le volume de données traitées augmente.

Pour ce qui est de la sécurisation du site web, opter pour un CDN est profitable puisqu'en cas d'attaque sur l'un des serveurs, le propriétaire peut s'en apercevoir plus rapidement et mettre en œuvre des moyens d'empêcher la propagation aux autres serveurs du réseau. De plus, le serveur général du site web est protégé d'une éventuelle surcharge et donc de dommages qui pourraient entraîner une panne.CDN

Source : Kanoha - Own work, CC BY-SA 3.0

Comment fonctionne un CDN ?

Un CDN est un réseau de serveurs. Un système de Content Delivery Network place alors différents serveurs en réseau afin de créer des points d'échange de données. Du côté client, il est impossible de savoir que les données proviennent d'un serveur miroir plutôt que d'un serveur sortant.

Le CDN se compose d'un système de répartition ou de distribution, d'une part, et d'un système d'acheminement des demandes (Request-Routing System), d'autre part. De son côté, le système de répartition transmet les contenus du serveur sortant à chacun des serveurs miroirs. Pour que le contenu demandé par l'utilisateur s'affiche sur le bon serveur, c'est-à-dire le plus proche de lui, le CDN a recours au Request-Routing System, dont le rôle est d'optimiser la redirection des contenus.

Tout d'abord, le Request-Routing System détermine le serveur miroir le plus en mesure de délivrer rapidement le bon contenu au client. Pour cela, il prend en compte un certain nombre de critères côté serveur, dont :

  • Le taux de transmission moyen (calculé lors de précédentes transmissions).
  • Le taux de perte de paquets de données.
  • Le temps de latence du serveur.
  • La proximité géographique de l'utilisateur.

Des indicateurs côté client s'ajoutent au calcul, comme des données sur l'identité de l'utilisateur, par exemple, si ce dernier s'est connecté depuis un espace personnel.

Ensuite, la demande de l'utilisateur est redirigée vers le Request-Routing System pour afficher l'interface côté client. Le système a le plus souvent recours à un protocole HTTP de type 302 afin de rediriger la demande de l'utilisateur vers l'un des serveurs miroirs.

Pour aller plus loin, téléchargez ce guide gratuit et découvrez comment optimiser la performance de votre site web pour générer plus de trafic et de leads.  Comment optimiser la performance de votre site web pour générer plus de trafic et de leads

Publication originale le 14 juin 2021, mise à jour le 14 juin 2021

Sujet(s):

CMS