Une journée ne compte que 24 heures, et le quotidien tend à prendre le pas sur les tâches importantes mais non urgentes, qui permettent cependant de garantir la croissance d'une agence. 

Aidez vos clients à obtenir une meilleure croissance en 2019

Ainsi, si les agences consacrent du temps et des ressources aux activités marketing de leurs clients, elles peinent souvent à prioriser leurs propres activités marketing. Les périodes de surcharge et de stress sont suivies par des périodes d'anxiété face à un pipeline vide et des prévisions de chiffre d'affaires revues à la baisse.

1 - Se focaliser sur les activités clés

La priorisation favorise la productivité. Une agence doit donc se concentrer sur les activités exerçant l'impact le plus fort sur la génération de leads et l'acquisition de clients. Elle doit ainsi se montrer sélective dans le choix de ses projets.

Il est conseillé de lister les trois à cinq priorités et projets les plus importants au début de chaque mois ou trimestre. Il faut ensuite détailler les tâches spécifiques associées à chacun de ces projets et les repartir en objectifs hebdomadaires. La feuille de route ainsi créée permet de suivre pas à pas la progression des projets marketing sans se laisser dépasser par d'autres priorités.

2 - Calculer la durée d'exécution de chaque tâche

Pour optimiser la gestion du temps, il est utile de disposer d'une visibilité sur le temps nécessaire à l'accomplissement de chaque tâche. Si une liste de tâches mentionne par exemple que la programmation de posts sur les réseaux sociaux prend une dizaine de minutes, il est facile de profiter d'un moment pour mener cette activité à bien. Inversement, si un projet nécessite deux heures pour être effectué, comme la création d'une page de destination, un créneau devra être réservé à cette fin.

3 - Planifier la rédaction d'un article de blog par semaine

Si une agence a pour objectif d'enrichir son blog ou de publier des articles d'invité, il est conseillé de rédiger un article par semaine.

Un créneau doit ainsi être réservé chaque matin à la rédaction, la révision et la promotion du contenu.

Voici un exemple de planification :

  • Jour 1 : rédiger le brouillon.
  • Jour 2 : réviser, retravailler et corriger l'article.
  • Jour 3 : créer des images pour l'article et pour les partages sur les réseaux sociaux.
  • Jour 4 : chargement, publication et promotion du contenu sur les réseaux sociaux, par e-mail, via des influenceurs, etc.
  • Jour 5 : réflexion et recherches initiales pour le prochain article.

Ainsi, il suffit de 30 minutes à une heure par jour pour produire un article par semaine.

4 - Réutiliser des articles de blog

Les articles de blog les plus performants peuvent être enrichis et transformés en e-books. Une stratégie efficace consiste à publier une série d'articles de blog sur un sujet donné, en vue de l'approfondir. Ces articles peuvent ensuite être compilés et enrichis de données, d'exemples et d'images pour produire un e-book de qualité. La création du produit final prend quelques heures au plus, et permet d'obtenir une nouvelle offre de génération de leads susceptible d'égaler les performances des articles de blog qui l'ont inspirée.

5 - Republier des articles de blog sur LinkedIn

Il est également possible de republier le contenu d'un blog sur LinkedIn, afin de favoriser l'engagement de nouvelles audiences et d'attirer des leads via différents canaux. Cette pratique permet de maximiser non seulement l'impact d'un contenu, mais aussi la productivité de l'agence, car quelques modifications rapides suffisent à adapter une publication à une nouvelle plateforme. Sur LinkedIn, il est nécessaire d'inclure un lien vers l'article original.

6 - Optimiser des pages de destination performantes

Une agence qui dispose de plusieurs pages de destination anciennes, voire obsolètes, peut gagner du temps en optimisant les plus performantes de ces pages, plutôt qu'en créant de nouvelles campagnes.

Moins d'une demi-heure par semaine suffit à :

  • Actualiser le titre.
  • Optimiser le texte en favorisant la concision, l'impact et la valeur ajoutée.
  • Tester différentes questions de formulaires, et différents niveaux de détail.
  • Tester le texte et le design des call-to-action.
  • Favoriser les partages de la page de destination.
  • Améliorer les éléments visuels.
  • Supprimer le menu de navigation du site web, les menus et sections de texte superflus, ainsi que tout élément susceptible de distraire le visiteur du CTA principal.
  • Actualiser l'e-mail de suivi ou de remerciement en intégrant un CTA vers une offre destinée au bas de l'entonnoir.

7 - Partager le contenu publié par les prospects

Personnaliser les efforts marketing peut permettre à une agence d'entrer en lien avec des prospects à forte valeur ajoutée. Il est par exemple possible de configurer un flux RSS ou des alertes Google ciblant des clients potentiels. Lorsque ces derniers publient un article d'invité ou une exclusivité sur LinkedIn, ou que leur entreprise est mentionnée dans la presse, l'agence peut partager le contenu en félicitant le prospect et en posant une question pour inciter ce dernier à réagir. Il s'agit là d'une manière non intrusive de nouer des relations et d'afficher un intérêt actif pour une marque donnée.

8 - Optimiser l'organisation de la journée

Plongé dans un état de concentration maximale, un être humain est cinq fois plus productif qu'en temps normal. En revanche, après une interruption, 25 minutes sont nécessaires pour retrouver un niveau de productivité optimal. Ainsi, il n'est pas surprenant qu'une journée ponctuée de réunions et de dérangements semble s'écouler rapidement.

Pour gagner en productivité, il est donc nécessaire de limiter ces interruptions en inscrivant des créneaux de disponibilité dans un agenda partagé. Les professionnels plus productifs le matin peuvent réserver leurs après-midis aux réunions, par exemple. L'objectif est de libérer du temps pour se concentrer sur les tâches stratégiques, les activités marketing de l'agence et les projets de développement.

Il est également possible de conserver un moment pour que l'équipe interne puisse organiser une brève réunion pour discuter d'un point spécifique. Concentrées sur un bloc de temps donné, les interruptions sont traitées plus efficacement. Enfin, il est recommandé de supprimer les réunions récurrentes qui s'avèrent redondantes ou improductives.

9 - Inviter l'équipe de l'agence à communiquer sur Twitter

Un simple e-mail hebdomadaire permet d'envoyer à l'équipe une liste de liens à tweeter en un clic pour promouvoir les derniers articles de blog, campagnes et promotions de l'agence. Les salariés d'une agence doivent en effet agir en tant que promoteurs de la marque, afin d'élargir sa notoriété et d'attirer des leads.

10 - Repartager les contenus populaires

Un moyen simple d'attirer du trafic issu des réseaux sociaux vers un site web consiste à analyser les résultats du contenu publié sur Twitter, LinkedIn ou Facebook, et à repartager les posts les plus performants. Les analytics et les outils de gestion des réseaux sociaux permettent de trier les publications en fonction du nombre de clics, d'interactions ou de partages.

11 - Utiliser la signature des e-mails pour générer des leads et de l'engagement

La signature des e-mails est un moyen souvent négligé de générer de nouveaux leads. Il est conseillé aux agences de créer un modèle de signature standard pour leur équipe, intégrant un lien vers le site web et vers les comptes de réseaux sociaux. Il est également possible d'intégrer au modèle de signature un CTA redirigeant les utilisateurs vers les derniers articles de blog, études de cas ou offres de contenu de l'agence.

12 - Limiter le temps consacré au traitement des e-mails

Les salariés vérifieraient leur boîte de réception en moyenne 36 fois par heure, et il faudrait 16 minutes pour se reconcentrer après avoir traité des e-mails entrants.

Aucun canal de communication ne mérite une telle attention, d'autant qu'en cas d'urgence, les personnes concernées sont susceptibles de recourir à d'autres moyens de contact.

La plupart des experts en productivité suggèrent de traiter les e-mails deux fois par jour. Si cet objectif peut sembler drastique, le principal reste de réduire le temps consacré à la consultation des e-mails. Une stratégie simple consiste à réserver quotidiennement deux ou trois créneaux de 30 minutes aux traitement des e-mails, l'important étant de ne pas laisser cette tâche absorber le temps et les capacités de concentration disponibles. De plus, consulter moins souvent sa boîte de réception contribue à réduire le stress.

13 - Créer des modèles d'e-mails pour contacter les prospects

Une bibliothèque de modèles d'e-mails s'avère très utile pour relancer un prospect après un rendez-vous ou une présentation.

Une bibliothèque de modèles permet de couvrir les situations suivantes :

  • Demande de contact d'un prospect via le formulaire dédié du site web.
  • Présentation de l'agence à un prospect.
  • Relance suite à l'envoi d'une proposition commerciale ou à un argumentaire présenté en direct.
  • Note de suivi suite à un message vocal.
  • Partage de nouvelles offres de contenu ou d'articles de blog relatifs aux prestations les plus demandées.
  • Relance suite à un rendez-vous.
  • Demande de recommandation à un client satisfait.
  • Partage d'études de cas et de témoignages avec un prospect.

14 - Automatiser le reporting

Optimiser les activités marketing d'une agence passe par l'analyse des performances. Une agence doit toujours avoir conscience de sa progression quant à ses propres objectifs marketing et commerciaux. Les tâches de reporting peuvent s'avérer chronophages, or il est impératif d'avoir accès aux indicateurs en temps réel afin de faire preuve de réactivité.

À cette fin, il est recommandé de créer un tableau de bord de reporting couvrant les indicateurs clés de l'agence. Ce tableau peut être passé en revue chaque matin ou soir.

Il doit comprendre les indicateurs marketing suivants :

  • Trafic par source (direct, naturel, payant, renvois, réseaux sociaux, etc.).
  • Évolution du nombre d'abonnés aux e-mails.
  • Pages vues par visite.
  • Classement des pages de sortie.
  • Position dans les moteurs de recherche pour les mots-clés les plus concurrentiels.
  • Trafic et conversions des pages de destination.
  • Demandes de contact via le formulaire dédié.
  • Taux de conversion de lead à client.
  • Taux de clics dans les e-mails.

Il n'est pas nécessaire de suivre l'intégralité des indicateurs. Une agence doit s'appuyer sur ses objectifs pour identifier les indicateurs clés à intégrer au tableau de bord.

15 - Prospecter sur LinkedIn en moins de 10 minutes

La prospection et la recherche de leads inbound font partie des activités marketing d'une agence. Quelques fonctionnalités méconnues de LinkedIn permettent de mener ces tâches à bien en seulement 10 minutes par jour.

Il est conseillé de solliciter les personnes qui viennent de changer de poste, particulièrement réceptives, en leur envoyant un message. Cette prise de contact peut tout simplement consister à envoyer des félicitations.

Sur un profil LinkedIn, il est également possible de consulter la section Compétences et recommandations pour identifier des professionnels susceptibles d'être intéressés par les services d'une agence.

Pour aller plus loin, une fois que vous avez mis en pratique ces conseils, découvrez comment aider dès maintenant vos clients à obtenir une meilleure croissance en 2019 grâce aux témoignages des meilleures agences inbound, accédez aux vidéos ici.  

Croissance agences 2019

Publication originale le 18 avril 2019, mise à jour le avril 18 2019

Sujet(s):

Agences marketing