Comment analyser la performance de vos articles de blog : petit guide pour débutants

    Écrit par Noémie Aguettant

    Date

    3 févr. 2016 04:00:00

    ThinkstockPhotos-505130920.jpgQuels sujets choisissez-vous d’aborder dans vos articles de blog pour attirer le plus de trafic et de leads possible ? Quels types d’articles publiez-vous ? Savez-vous combien vous devriez en publier par semaine ? Comment en assurer leur promotion ?

    Voici quelques-unes des questions auxquelles vous risquez d’être confronté en élaborant la stratégie de votre blog – et connaître une caractéristique ou deux de vos articles les plus performants vous apportera des éléments de réponse. En définissant ces caractéristiques, vous serez à même de prioriser certains sujets ou types d’articles pour atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés. Cela vous permettra également d’affiner la stratégie de promotion globale de votre blog.

    Comment déterminer les articles les plus performants ? Pour répondre à cette question, établissez un rapport analytique d’attribution de leads - n’hésitez pas à lire cet article sur le sujet (anglais). Dressez une liste de vos 10 meilleurs articles en y incluant les indicateurs relatifs à leur trafic et à leur taux de conversion.

    Maintenant, demandez-vous lequel de ces scénarios s’applique à vos meilleurs articles : 1) trafic faible et taux de conversion élevé ; 2) trafic et taux de conversion élevés ; 3) trafic élevé et taux de conversion faible ; 4) trafic et taux de conversion faibles. Dans cet article, je m’intéresserai aux implications de chacun de ces scénarios et à la façon dont vous pouvez transformer ce qu’ils vous auront appris en plan d’action pour l’avenir.

    Scénario n°1 : Trafic faible & taux de conversion élevé

    Si votre blog ne génère pas beaucoup de trafic, mais que son taux de conversion est élevé, cela signifie que le trafic dont vous disposez est de haute qualité. Mais pour développer votre blog, il faudra vous efforcer d’augmenter ce trafic tout en maintenant un taux de conversion élevé.

    Voici quelques conseils qui pourront vous être utiles :

    • Facilitez le partage de vos contenus pour vos lecteurs. Ajoutez des liens « Tweeter » aux contenus disposant de tweets pré-écrits. L’outil Cliquer-pour-tweeter est très utile et vous aidera à accomplir cette tâche.
    • Envoyez le contenu de votre blog à votre base de données par email. Vous y trouverez peut-être des contacts que votre contenu intéresse, mais qui ne savent pas qu’ils peuvent s’abonner à votre blog.
    • Optimisez vos articles en fonction des mots-clés pour lesquels vous souhaitez être référencé. Pour savoir comment faire, cliquez ici.
    • Créez des contenus qui répondent aux questions dont vous entendez parler sur les réseaux sociaux. Vous pourrez ainsi les tweeter à ceux qui discutent de ces questions.
    • Ajoutez des liens dans votre article vers d’autres articles que vous avez déjà publiés. Ainsi, les lecteurs passeront plus de temps sur votre blog, vous générerez du trafic vers d’autres articles, et vous en récolterez les bénéfices pour l’ensemble de votre stratégie SEO
    • Analysez le rapport sur la provenance de votre trafic. Si certains canaux génèrent plus de trafic que d’autres, vous devrez apprendre à vous concentrer davantage sur ceux-ci. (Vous trouverez de plus amples informations à ce propos à la fin de cet article).
    • Etablissez des relations avec d'autres blogueurs et influenceurs dans votre secteur. Ils vous aideront à atteindre un plus large public au sein de votre secteur en assurant la promotion de votre contenu.

    Créer plus de trafic vers votre blog ne doit non plus pas vous faire perdre de vue les performances de votre taux de conversion. Même si votre objectif est d’accroître le trafic vers votre site web, vous ne devez pas en négliger la qualité au risque de voir votre taux de conversion chuter. 

    Scénario n°2 : Trafic & taux de conversion élevés

    Si vos 10 meilleurs articles ont un taux de conversion élevé et qu’ils sont en plus à l’origine d’une grande quantité de trafic, vous pouvez vous réjouir : c’est une excellente nouvelle ! La seule question dans votre cas est de savoir comment améliorer ces indicateurs et non de chercher à les maintenir tel quels.

    Voici quelques conseils pour vous aider :

    •  Cherchez s’il y a un ou plusieurs sujets récurrents. Si c’est le cas, abordez ces sujets sous différents angles dans vos prochaines publications. (Découvrez comment multiplier vos angles d’approche.)
    • Trouvez quel type d’articles y apparaît le plus fréquemment. S’agit-il d’astuces ? D’analyses approfondies ? D’infographies ou d’articles riches en contenu visuel ? De vidéos ? De contenu informatif sur des méthodes à appliquer ? Si l’un de ces formats se distingue des autres, utilisez-le en priorité pour vos futurs articles. 
    • Retenez le nom des auteurs de ces 10 articles. Font-ils partie de votre équipe ? D’une autre équipe au sein de votre entreprise ? S’agit-il de blogueurs invités ? Même si ces auteurs ne pourront se charger de rédiger tous vos articles dans le futur, les connaître est une bonne chose. Vous pourrez alors les encourager, les inciter à contribuer à votre blog de façon plus régulière et, le cas échéant, vous pourrez même allouer des ressources aux blogueurs de renom que vous solliciterez.
    • Notez la méthode utilisée pour en assurer la promotion. Était-ce via les réseaux sociaux, grâce au trafic naturel ou aux newsletters, et/ou grâce à un autre procédé ? Si certains de ces canaux ont enregistré de bien meilleurs résultats que d’autres, poursuivez la promotion de vos articles dessus et envisagez de la limiter sur les autres canaux. Vous pourrez ainsi allouer vos ressources aux canaux les plus efficaces.
    • Retenez l’emplacement des boutons CTA. Les articles de votre top 10 offrent-il de multiples opportunités de conversion ? Avaient-ils un seul bouton CTA en bas de page ou plusieurs disposés tout au long de l’article ? Analysez les performances de vos différents boutons CTA pour pouvoir appliquer de nouveau la recette qui a fait leur succès.

    Scénario n°3 : Trafic élevé & taux de conversion faible

    Si votre site web attire un grand nombre de visiteurs, mais que votre taux de conversion reste faible, cela peut vouloir dire deux choses.

    1/ Vos visiteurs ne sont pas qualifiés. Le propos de votre contenu est peut-être passionnant, mais il n’est pas adapté à votre audience cible. Dans ce cas, prenez le temps d’analyser sérieusement votre stratégie de contenu pour vous assurer qu’elle est bien en ligne avec votre Buyer Persona. Comment choisissez-vous les types de contenus que vous créez ? Sont-ils pertinents pour votre audience ? Répondent-ils à leurs besoins, leurs problématiques et leurs centres d’intérêts ?

    2/ Il n’y a aucun problème avec votre contenu, mais les opportunités de conversion ne sont pas présentées clairement aux visiteurs. Les lecteurs de votre blog sont probablement intéressés par ce que vous avez à dire et souhaiteraient sans doute lire vos articles, mais vous ne les incitez pas suffisamment à générer une conversion. Alternativement, ils ne savent peut-être pas comment trouver davantage de contenu correspondant à leurs centres d’intérêt.

    Si c’est votre cas, voici quelques suggestions pour vous aider à améliorer vos performances :

    • Regardez où sont placés vos boutons CTA. Vos visiteurs peuvent-ils facilement se convertir en leads ? Vos articles leur offrent-ils plusieurs opportunités de le faire ? Assurez-vous que ces opportunités sont bien visibles pour faciliter autant que possible la conversion de vos lecteurs en leads. Vous n’avez rien à gagner en plaçant vos CTA là où personne ne les trouvera.
    • Est-ce que votre CTA principal correspond bien à l’article auquel il est intégré ? Vous risquez de déstabiliser les visiteurs de votre site si votre article traite d’un sujet et qu’en cliquant sur un de ses boutons CTA, ils tombent sur une page qui traite d’un autre sujet. Maintenez une certaine cohérence tout au long du chemin de conversion.
    • Evaluez l’intérêt de vos offres. Sont-elles assez intéressantes pour inciter les visiteurs à se convertir en leads ? S’ils peuvent obtenir la même information ailleurs sur votre site sans avoir à remplir de formulaire, ils le feront probablement. Vous devez stimuler leur curiosité pour leur donner envie de se convertir en leads.

    En revanche, si les visiteurs de votre site web ne sont pas qualifiés, il vous reste encore beaucoup de travail. De fait, si votre blog compte 10 000 visiteurs, mais qu’aucun d’eux n’est qualifié, les articles que vous y publierez ne vous aideront pas vraiment à attirer de nouveaux clients.

    Si cette situation vous semble familière, vous pouvez essayer :

    • De déterminer si votre stratégie de contenu correspond bien à votre audience cible. Comment choisissez-vous le type de contenu que vous publiez ? Est-il réellement pertinent pour votre audience ?
    • De trouver les mots-clés pour lesquels vous êtes référencé. (Pour en savoir plus, cliquez ici.) Êtes-vous référencé pour les mots-clés les plus porteurs dans votre secteur ? Dans le cas contraire, optimisez vos articles et créez de nouveaux contenus incluant les mots-clés que recherche votre buyer persona.
    • D’analyser le taux de conversion par canal. Certains canaux génèrent-ils un taux de conversion supérieur à d’autres ? Dans l’exemple ci-dessous, disons que vous analysez vos performances sur les réseaux sociaux. Même si Twitter génère le plus de visites, il a le taux de conversion entre visiteur et contact le plus faible. Et si – en théorie -- c’est un canal de qualité, LinkedIn offre en l’occurrence un bien meilleur taux de conversion. Il semble utile de chercher à savoir si le cœur de cible de votre audience ne se trouve pas plutôt sur LinkedIn que sur Twitter ou Facebook. Si c’est le cas, vous devriez envisager de concentrer vos efforts sur LinkedIn plutôt que sur les autres canaux de réseaux sociaux.

    Blog-traffic.png 

    (Si vous êtes client HubSpot, vous avez accès aux performances de tous vos canaux de marketing dans notre outil analytique.)

    Scénario n° 4 : Trafic et taux de conversion faibles

    Si le contenu que vous créez produit peu de trafic et un taux de conversion faible, il est temps de changer d’approche. Commencez par vous concentrer sur le trafic que vous essayez de générer au sommet de l’entonnoir.

    Pourquoi commencer par le trafic ? Parce que sans lui, vous coupez court au chemin de conversion dans votre entonnoir. Pour inciter plus de visiteurs à lire le contenu que vous publiez sur votre site web, référez-vous aux conseils proposés dans le premier scénario (trafic faible & taux de conversion élevé).

    Une fois que vous aurez réussi à augmenter le trafic en direction de votre site, passez à l’étape suivante : le taux de conversion. N’oubliez pas qu’à ce stade, vous devez vous assurer d’avoir créé un chemin de conversion clair. Admettons par exemple que vous rédigiez un article sur les différentes façons de concevoir le design de son blog soi-même. Possède-t-il un bouton CTA clairement visible qui redirige vers une offre liée au design ? Il est indispensable que le contenu de votre blog soit en ligne avec l’article qui a permis à vos visiteurs de se convertir en leads. Pour créer un chemin de conversion clair pour votre audience, référez-vous aux conseils proposés dans le scénario n°3 (trafic élevé & taux de conversion faible).

    Quelles autres informations clés avez-vous découvertes en établissant la liste de vos articles les plus performants ? Partagez-les avec nous dans les commentaires.

    Comment utilizer Linkedin  

    Écrit par Noémie Aguettant

    Noémie aide les agences marketing à surmonter leurs challenges, et à grandir grâce à l'Inbound Marketing. Passionnée, elle se dédie à rendre le monde plus inbound.

    Rechercher:

    Abonnez-vous au blog

    Abonnez-vous au flux RSS

    Une question?

    Écrivez à : hubspotfrance@hubspot.com